Google Partner

Avant de rédiger un article pour votre site web, il est important de déterminer son thème principal. Quel est le message que vous voulez transmettre ? Quel mot-clé devrait être mis en avant pour en obtenir le meilleur référencement Google ? C’est une stratégie SEO importante à maîtriser. Bien choisir ses mots-clés, et les utiliser de façon appropriée, vous amènera au sommet des moteurs et vous fera ainsi rencontrer bien plus de clients.

Pour choisir vos mots-clés, ciblez plutôt des expressions de 2 à 4 mots qui décrivent l’essence de votre message. Même si vous pouvez être bien référencé sur d’autres mots-clés, votre expression principale résumera votre article et sera mise en avant. Si vous deviez choisir pour quelle expression précise vous voulez bénéficier d’un excellent référencement sur Google, ce serait celle-ci.

Au-delà de figurer en première page, je voudrais citer 3 autres raisons pour lesquelles votre mot-clé principal est si important.

  1. Il sera repris dans votre balise Title et h1 (titre de contenu). Ces éléments sont les premiers lus. C’est durant cette fraction de seconde que vous pourrez accrocher le lecteur.
  2. La recherche de votre mot-clé vous aidera dans la rédaction de votre article. Lorsque vous aurez choisi votre terme principal, vous trouverez des expressions secondaires. Elles enrichiront votre contenu. Vous pourrez les utiliser dans vos sous-titres et aurez ainsi un coup de pouce supplémentaire pour votre visibilité dans les moteurs de recherche.
  3. Étudier les mots-clés recherchés par vos clients fera de vous un meilleur rédacteur web. Cela vous permettra d’entrer dans l’esprit de votre audience. Vous comprendrez les informations qu’ils recherchent, les problèmes qui les préoccupent, comment ils parlent de vos services …

Vous allez découvrir 10 étapes pour choisir le meilleur mot-clé à mettre en avant sur vos pages web. Bien sûr, beaucoup d’autres éléments pourront influencer votre choix. Mais, quel que soit votre objectif, ces 10 étapes sont à appliquer.

Comment choisir ses mots-clés pour séduire le lecteur et Google ?

Ne considérez pas qu’il suffise d’avoir un titre avec votre meilleur mot-clé pour considérer votre page comme optimisée. La recherche des mots-clés interviendra dans votre rédaction pour faciliter le parcours et le bon référencement de votre site web.

L’objectif ici n’est pas de simplement vous apprendre à plaire à Google. Le but final est de séduire vos lecteurs et clients, pour les amener à réaliser ce que vous souhaitez.

1. Réfléchissez sur votre sujet principal

De quoi parlez-vous ? Pas en général, mais de façon précise. Quel élément principal en retirera le lecteur ? Quelle réponse y trouvera-t-il ?

Exemple : un article sur un « garde-corps en inox » pourrait traiter de sa durabilité, sa solidité, son design, son coût, sa facilité de pose …

2. Faites un brainstorming pour élargir vos idées

Avant d’utiliser un outil pour générer de mots-clés, demandez-vous ce que vous rechercheriez sur Google pour trouver l’info souhaitée. Choisissez quelques expressions autour de votre thématique. Ne prenez pas d’expression de moins de 2 mots (voir plus loin).

Exemple : garde-corps inox, câble inox garde-corps, garde-corps inox extérieur, garde-corps inox pas cher, garde-corps terrasse inox, garde-corps contemporain design

3. Quels mots-clés définitivement choisir ?

Votre brainstorming a donné naissance à toute une série de termes. Pour cette étape, je vous conseille d’utiliser le planificateur de mots clés de Google, qui est entièrement gratuit.

Il existe de nombreux autres outils permettant d’étendre vos idées. Mais celui de Google a l’avantage d’être celui du leader mondial. On peut donc estimer qu’il a les meilleures statistiques sur les recherches des internautes.

Commencez par y indiquer les mots-clés provenant de votre brainstorming. Précisez votre langue et votre territoire.

4. Analysez les résultats

En haut des résultats affichés par l’outil, apparaît votre liste de mots clés. En dessous, vous trouverez d’autres mots-clés du même sujet. À la droite, figura le nombre de recherches mensuelles. Ce chiffre n’est pas l’unique critère à prendre en compte, mais il est particulièrement important.

Nombres de recherches mensuelles pour ces mots clés

Beaucoup de mots clés pourront se trouver dans la liste et certains ne sont pas intéressants pour votre article.

Vous devrez probablement répéter ces étapes 3 et 4 pour trouver l’expression qui se mariera vraiment avec votre texte et les recherches de vos clients.

Exemple (langue : français ; territoire : France)

  • Garde corps inox : 5400
  • Câble inox garde corps : 480
  • Garde corps inox extérieur : 480
  • Garde corps terrasse inox : 260
  • Garde corps inox pas cher : 170

N’oubliez pas que ces chiffres sont les nombres réels de recherches réalisées le mois précédent. Ils représentent l’intérêt de les utiliser dans votre page.

Lorsque vous hésitez entre quelques mots clés, faites directement la recherche sur Google. Vous comprendrez ainsi mieux ce qu’il aime mettre en avant, mais aussi comment vous différencier. Car il adore afficher des résultats différents. Cela vous permettra aussi de voir quelle est la concurrence existante.

5. Ne tombez pas sous le seul charme des chiffres

Oui, je sais que je vous ai dit de vous concentrer sur les nombres de recherches. Mais ne ciblez pas simplement les mots-clés les plus utilisés par les internautes. Des recherches plus spécifiques vous permettront d’atteindre plus facilement et rapidement les premiers résultats sur Google, parce qu’elles connaissent moins de concurrence. Il est bien plus intéressant d’apparaitre dans les premiers résultats sur une recherche réalisée seulement quelques dizaines de fois par mois que d’apparaitre en page 9 sur une recherche effectuée des milliers de fois.

L’idée est de trouver les expressions qui collent à votre sujet principal. Ensuite, choisissez le meilleur mot-clé à mettre en avant en fonction de leur nombre de recherches.

Les débutants dans le référencement ont tendance à choisir leurs mots-clés uniquement en fonction de leur taux de recherche. Mais souvent, ce sont les expressions les plus difficiles pour se rendre visibles, car plus concurrentielles. Il est dès lors primordial de se concentrer sur la pertinence de vos mots-clés.

6. Pensez à la longue traîne

Après ces différentes étapes, vous avez déjà pu trouver de bons mots-clés. Vous avez déniché des mots-clés fortement recherchés et qui vous apporteront du trafic en masse. Mais vous avez peut-être encore trop de possibilités offertes.

Si Google Analytics est installé sur votre site, il vous permettra de mieux connaître ce qui vous apporte déjà du trafic. Quels sont ces mots-clés ? Voici la marche à suivre :

  1. Consultez les recherches qui vous amènent le plus de trafic en consultant
    Google Analytics -> Acquisition -> Search console -> Requêtes
  2. Entrez les recherches les plus fréquemment utilisées dans le planificateur de mots clés de Google
  3. Pour quelques grandes expressions, comparez ces 2 infos :
    taux de recherches (keyword planner) et nombre d’entrées sur votre site (Google analytics)

Vous constaterez que certains mots-­­clés qui attirent régulièrement des clients ont des volumes de recherche relativement bas. Nous en arrivons ainsi au principe des mots-clés de longue traîne.

Nous sommes d’accord qu’un mot-clé générique est, en général, plus souvent recherché qu’une expression plus spécifique. Mais cette dernière est réalisée par des personnes plus déterminées dans leur démarche.

De façon générale, l’utilisateur qui recherche une expression courte est en début de processus de recherche. Il est en phase d’information. S’il est en phase de décision, il précisera rapidement sa recherche. Lorsqu’il effectue une recherche plus détaillée, il est plus facilement converti, qu’il s’agisse d’une inscription, d’une demande de devis ou d’un achat.

Il est dès lors important de penser aux mots-clés de longue traîne. Le nombre de résultats fournis par Google étant en constante croissance, les gens réfléchissent plus à ce qu’ils recherchent avant de se trouver vers un moteur.

Exemple : Vous voulez réaménager votre intérieur. Vous le voulez plus moderne et aimerez faire installer un garde-corps extérieur en inox. garde-corps extérieur inox est votre recherche. Lequel de ces 2 titres susciterait plus votre intérêt et donc, votre « clique » ?

  1. Garde-corps
  2. Installation de garde-corps extérieur en inox ? Devis gratuit

La seconde expression est plus précise et s’adresse à une personne qui a déjà bien réfléchi à ce qu’elle voulait. Elle est en phase d’achat.

7. Profitez-en pour vous positionner sur des mots plus concurrentiels

Lorsque vous choisissez une expression de longue traîne, vous ciblez aussi les mots individuels qui s’y trouvent. Il arrive assez régulièrement qu’une longue expression soit ciblée et que l’on acquiert aussi un bon référencement sur des mots-clés beaucoup plus recherché.

Exemple : « garde-corps extérieur en inox » (170) comporte « garde-corps extérieur » (2400) et « garde-corps » (60500).

8. La clé, votre balise titre

Consultez la liste de mots-clés et écrivez différentes versions de titre. Si vous voulez figurer parmi les premiers résultats, il est aujourd’hui évident que votre titre comprenne cette expression. Le mieux est de commencer votre rédaction par ce mot-clé.

Si ce n’est pas possible, affichez-le aussi tôt que possible. Plus il figurera en début de titre, plus il sera reconnu par Google. Il sera considéré comme bien plus important que s’il apparaît en fin de phrase.

Cela attirera aussi l’attention du lecteur qui parcourt les résultats à toute vitesse. Le début d’un titre est plus rapidement et facilement perçu que sa fin, qui n’est lue que si le début suscite l’attention et l’intérêt.

Votre titre doit être clair, engageant et séduisant. Il doit être immédiatement et facilement compris. Il ne doit pas inviter à une réflexion profonde, mais inciter au clic, pour en savoir plus.

Exemple : La balise titre peut être affichée jusqu’à 500 px. Soit, 65 à 70 caractères. « Garde-corps extérieur en inox? Demandez votre devis d’installation », vous pensez que c’est en engageant, en sachant que la recherche était « garde corps extérieur inox » ? Il comporte l’expression clé, est clair et s’adresse à la personne en phase d’action.

9. Réutilisez-le, encore et toujours, mais sans abus

Si vous voulez que votre page se positionne bien sur votre mot-clé, il doit se trouver dans votre contenu. Si c’est possible, utilisez-le dans vos sous-titres. Pour ne pas irriter le lecteur, et Google, employez des déclinaisons, des synonymes. De toute façon, le mieux est d’utiliser votre mot-clé au moins une fois dans votre accroche, votre premier paragraphe. Vous pourrez ensuite le disséminer dans le restant de votre texte.

Il n’y a pas de nombre de répétitions magique. Soyez naturel dans votre langage. Dans votre texte, vos paragraphes, veillez à l’utiliser une fois dans votre introduction, une fois dans votre développement et une fois dans votre conclusion. Après, cela dépend bien entendu de la taille de votre page. Mais ne forcez pas.

Votre mot-clé doit naturellement s’intégrer dans votre texte. Ce doit en être le sujet central. Le répéter à plusieurs reprises est donc normal. Si vous devez réfléchir à comment utiliser votre expression une Xème fois, arrêtez-vous.

Exemple : Garde-corps extérieur en inox pourra naturellement s’utiliser à plusieurs reprises dans votre texte. Et il ne serait pas naturel de vouloir l’utiliser 10 fois.

10. Pensez aux déclinaisons

Utiliser des synonymes dans vos sous-titres et paragraphes enrichira votre thématique. Vous trouverez aussi d’autres termes qui apporteront un plus à votre contenu.

Exemple : des expressions comme « garde-corps intérieur », « garde-corps tendance » ou « garde-corps design » pourront parfaitement s’intégrer dans votre texte.

Finalement, c’est pas si difficile !

Suivre l’ensemble de ces étapes peut paraître laborieux. Mais un peu de pratique vous permettra de facilement et rapidement choisir les mots-clés les plus intéressants.

Le retour de ce travail peut être énorme. Consacrer 20 à 30 minutes pour choisir le bon mot-clé et bien l’utiliser dans votre texte fera une différence gigantesque. Cela peut vous apporter des centaines de lecteurs (et parfois encore bien plus selon votre thématique). De surcroît, vous entrerez toujours plus en harmonie avec votre audience puisque vous parlerez son langage.

Source images : pixabay.com

Parlez-en