Diffuser des campagnes Adwords est aujourd’hui un levier essentiel pour la majorité des entreprises. Ces annonces publicitaires offrent une visibilité instantanée pour un coût bien plus bas que les médias traditionnels. Cependant, l’utilisation de KPI Google Adwords est primordiale pour évaluer l’impact de tels actions marketing.

Découvrez quels sont les KPI à observer de près pour mener des campagnes vers le succès.

Vous voulez un accompagnement pour développer vos campagnes Google Adwords ?

Un KPI, qu’est-ce que c’est ? (définition)

Les campagnes publicitaires Adwords sont l’un des moyens les plus rentable pour être plus visible, pour acquérir plus de trafic qualifié et pour vendre plus par l’intermédiaire de son site web. Pour en mesurer l’efficacité, différents indicateurs de performance sont utilisés. Les KPI sont d’ailleurs un autre avantage de l’utilisation de Google Adwords.

Le KPI (Key Performance Indicator) est traduit en français comme étant un Indicateur Clé de Performance. C’est une valeur qui sert à mesurer votre niveau d’avancement dans l’atteinte de vos objectifs. Il permet aussi de faciliter la prise de décision et d’avoir une appréciation quantitative et qualitative des actions que vous menez.

Lors d’une campagne marketing pour votre site internet par exemple, vous aurez à définir votre budget Adwords, vos annonces textuelles et vos mots-clés. Après cela, il faudra être en mesure d’apprécier en temps réel le bon déroulement de cette campagne. Si l’objectif visé est d’augmenter votre chiffre d’affaires en ligne, un indicateur de performance pourrait être le nombre de produits mis au panier et validés.

Les KPI Google Adwords doivent être choisis avec minutie. Pensez à votre stratégie marketing digital, à vos grands objectifs.

Quels sont les principaux KPI d’une campagne Adwords ?

KPI Google Adwords

Au lieu de choisir une panoplie de KPIs sans grand intérêt pour votre campagne, optez pour les indispensable, les indicateurs clés, et suivez-les. Voici 8 indicateurs pertinents pour (presque) tous types de campagnes.
(Vous pourrez en trouver d’autres dans cet article)

KPI 1: ROAS (return on ad spend)

Ce KPI correspond au retour sur chaque investissement publicitaire que vous effectuez. Il s’agit donc d’un KPI commercial. Il s’obtient en faisant le rapport du chiffre d’affaires qui a été généré sur les dépenses effectuées.

Supposons que vous avez dépensé 250 € pour votre campagne Google Adwords et qu’en retour vous avez obtenu 2 000 € de revenu. Votre ROAS sera calculé en faisant 2 000 € divisé par 250 €. Soit, 8 € !

Votre ROAS est donc de 8 $. Ce chiffre représente le revenu généra pour chaque euro investi dans la diffusion d’annonces Adwords. Une interprétation plus simple de ce KPI est que vous obtenez 8 € dès que vous dépensez 1 €.

KPI 2: CPA (coût par conversion)

Le KPI CPA évalue le montant à investir pour qu’une action déterminée soit réalisée (achat effectué, formulaire rempli, souscription à une mailing liste …). Cette valeur représente combien vous a coûté l’acquisition d’un nouveau client/prospect.

Ce KPI est particulièrement pertinent lorsque l’action du client n’est pas facilement quantifiable. C’est le cas d’un appel téléphonique par exemple. On ne saurait donc pas évaluer convenablement le ROAS sans une mesure précise du chiffre d’affaires généré par la campagne. D’où l’utilité du CPA.

Puisqu’il s’agit de ce que vous aurez à dépenser pour chaque client obtenu, le CPA devra être le plus bas possible. Cependant, il peut arriver qu’il soit élevé. Ceci est dû au fait que tous les internautes ne se convertissent pas en client juste après le clic sur vos liens sponsorisés.

KPI 3: Nombre de conversions

Le ROAS et le CPA donnent une appréciation en se basant sur vos dépenses, sur l’achat de mots-clés. Cependant, ils ne renseignent pas sur le nombre de conversions générées par la campagne.

Rappelons qu’une conversion est la réalisation d’une action souhaitée. Cela peut être une inscription, un achat ou encore la validation d’un formulaire. Une conversion a pour effet d’augmenter le chiffre d’affaires de l’entreprise.

Il est possible de réaliser le suivi des conversions en configurant ce KPI. Il vous aide aussi à mieux apprécier le ROAS.

KPI 4: Nombre de clics

Le nombre de clics est également à prendre en compte. Il permet d’apprécier le volume des interactions obtenues auprès de votre public.

Ce KPI fait également partie des plus utilisés et constitue la base même d’une campagne Google Ads.

C’est un élément aussi pris en compte pour l’analyse des campagnes de référencement naturel SEO (ceci est réalisé par défaut avec Google Analytics).

Lors de cette analyse, il est important de veiller au coût par clic (CPC). Le référencement payant peut en effet devenir très coûteux si l’on ne mesure pas de prêt son intérêt.

KPI 5: Taux de conversion

C’est le rapport entre les clics sur vos liens commerciaux et les conversions enregistrées. Les campagnes étant facturées au nombre de clics, suivre ce KPI vous donnera un autre point de vue sur votre efficacité et rentabilité.

Il faut que le taux de conversion soit le plus fort possible. Lorsqu’il est bas (entre 0 % et 0,5 %), le retour sur investissement publicitaire n’est peut-être pas suffisamment intéressant pour l’entreprise.

KPI 6: Nombre d’impressions

Une campagne réussie doit atteindre le public cible. Une impression est comptabilisée dès que votre annonce est vue par une personne. Le nombre d’impressions peut être évalué pour une campagne publicitaire, un groupe d’annonces ou un mot-clé spécifique.

Cependant, il ne permet de mesurer la performance. Il renseigne juste sur combien de personnes ont réellement vu votre annonce. Cet indicateur est particulièrement pertinent pour les campagnes de notoriété.

KPI 7: Taux de clics (CTR)

C’est un KPI essentiel puisqu’il permet de comprendre le taux de transformation de vos pubs. Le taux de clic est déterminé par un rapport entre les vues et les clics. Lorsque l’internaute accède à votre site grâce à votre annonce, cela compte pour un clic.

En mesurant ce KPI sur vos annonces, vous identifierez quelles expressions incitent plus vos clients à l’action. Il faudra tester plusieurs annonces avant d’en connaître la plus attractive. Vous saurez ainsi ce que vos clients préfèrent le plus. Gardez un œil sur cet indicateur pour savoir comment agir.

KPI 8: Score de qualité

Le score de qualité témoigne de la fiabilité de votre entreprise vis-à-vis du client et, des informations fournies dans vos annonces et sur votre landing page.

Supposons qu’un internaute recherche des chaussures de sport et accède à votre site e-commerce via des liens sponsorisés. S’il ne trouve que des chaussures de ville, vous aurez un score de qualité faible.

Par contre, s’il accède à votre page via votre annonce et retrouve effectivement des chaussures de sport, votre score de qualité sera élevé. De plus, vous gagnerez probablement de nouveaux clients potentiels.

Avec un score de qualité élevé, vous démontrez que votre entreprise est fiable auprès des utilisateurs. Google Adwords vous fait alors bénéficier de réductions sur vos coûts par clic (PPC). Logiquement, ceci vous fera baisser votre coût par conversion et augmentera votre retour sur investissement.

Conclusion

Une bonne utilisation des KPI Google Adwords est un gage vers la réussite de votre campagne. Cependant, leur grand nombre peut parfois dérouter certains utilisateurs. Si vous ne vous y retrouvez pas, vous pouvez simplement faire appel à un consultant Google Ads.

Vous voulez acheter de la publicité sur Google. Je suis consultant Adwords, agréé Google Partner.
Contactez-moi pour me présenter vos besoins et vos objectifs. Je vous ferai un devis sans engagement.

Ces articles vous intéresseront aussi

Parlez-en