La recherche vocale est de plus en plus utilisée. Déjà en 2014, une étude de Google indiquait que 55% des adolescents et 41% des adultes américains l’utilisaient 2 fois par jour. Vous imaginez aujourd’hui ?

Optimiser votre référencement pour la recherche vocale sur Google vous apportera indéniablement de nouveaux clients. Puisque de rares entreprises s’en soucient, vous passerez devant vos concurrents et prendrez une longueur d’avance.

Les technologies de reconnaissance vocale apparaissent un peu partout. Je pense à Google Voice Search, Alexa (Amazon) ou Siri (Apple). Il ne faudra pas s’étonner si d’ici quelques années (2020 ?), plus de la moitié des recherches se fait oralement.

Mais la question est : Comment optimiser votre SEO pour la recherche vocale ? Actuellement, le voice search est un nouveau terrain. Nous ne savons pas exactement comment la lutte devrait s’y dérouler.

Voici cependant quelques pistes à explorer pour optimiser votre référencement sur Google Voice.

Optimisez votre référencement local

La recherche vocale est utilisée en priorité pour trouver des lieux proches d’où vous êtes géographiquement. Ce pourrait être « je voudrais un traiteur chinois à Ixelles ». Dans ce cas, votre page devrait être optimisée sur « traiteur chinois Ixelles ».

Mais plus important, l’internaute pourrait dire « je voudrais un traiteur chinois près d’ici ». Google Search vocale reconnaît « près d’ici » et tiens compte de l’emplacement physique du mobile de l’utilisateur pour retourner les meilleurs résultats. Et dans ce cas, il tient peu compte du contenu de votre site. Il se fie essentiellement à votre fiche Google My Business.

Recherche vocale d'un traiteur chinois

Assurez-vous que vous avez une fiche Google My Business et qu’elle est bien complétée.

Indiquez-y toutes vos informations et les catégories dans lesquelles vous pouvez figurer. Soyez aussi spécifique que possible pour augmenter vos chances d’apparaître en résultat d’une recherche vocale.

Si vous êtes un traiteur « à emporter » et ne servez pas sur place, ne demandez pas à figurer dans la catégorie « Restaurant ». Ciblez plutôt la catégorie « Traiteur ».

Veillez à ce que votre nom, adresse et numéro de téléphone soient correctement affichés. Google prend en compte ces éléments pour ses résultats locaux.

N’oubliez pas la longue traîne

Les gens n’utilisent pas Google voice comme ils le font sur un clavier. Si vous faites une recherche sur votre smartphone, est-ce que vous allez taper « Comment améliorer le référencement de mon site web » ? Je pense que ce serait trop long. Vous allez plutôt rechercher « référencement site web » et choisir parmi les résultats.

Mais la recherche vocale correspond bien plus à une conversation avec votre téléphone. Des mots clés de longue traîne sont donc aujourd’hui encore plus pertinents.

Que disent vos clients ?

Faites un petit brainstorming. Que disent les gens, quelles sont leurs questions, par rapport à votre offre ?

Il ne s’agit pas de la longue traîne comme nous l’entendions il y a quelques années. Il s’agit ici de longues expressions telles que vous les utilisez dans votre langage naturel. Les outils classiques de génération de mots-clés ne vous aideront pas réellement.

Mais pour générer des questions posées à vos utilisateurs, Answer the public est le meilleur outil gratuit. Votre bonus : il est aussi disponible en français.

Recherche vocale : questions de vos clients

Vous y trouverez des questions de tous types : quoi, comment, pourquoi, quand …

Une autre manière de trouver des idées de questions est tout simplement d’utiliser vous-même la Google Voice. Posez une question  à votre smartphone et observez les réponses qui vous sont retournées. Veillez à poser des questions qui vous apportent des réponses pertinentes et utilisez les mêmes modèles pour votre propre site.

Trouvez des opportunités dans vos statistiques

La search console de Google vous indique précisément ce qu’ont exactement recherché les internautes pour arriver sur votre site.

Dans ces expressions, vous trouverez une longue liste de mots-clés de longue traine. Cette liste pourra aussi être la source d’un brainstrorming qui vous donnera 1001 autres idées.

Créez du contenu de type « question / réponse »

Maintenant que vous avez cette liste de mots-clés correspondant beaucoup mieux au langage naturel, il vous suffit de les mettre en forme sur votre site.

Lorsque l’on parle de « question / réponse », on pense immédiatement à créer une FAQ. Mais vous pouvez aller beaucoup plus loin. Comment pourriez-vous optimiser le contenu de votre blog, de vos pages produits et services, afin de vous mettre en avant sur Google voice ? Encore une fois, pensez à la façon dont on vous interroge oralement.

Renforcez vos microdonnées

Faites en sorte que les robots de Google comprennent le plus facilement possible de quoi parle votre site web. Ceci accroîtra vos chances qu’il pousse votre contenu en avant lors des recherches vocales.

Pour cela, assurez-vous de soumettre votre sitemap sur Google Search Console. Veillez aussi à renseigner des informations importantes que l’utilisateur pourrait demander :

  • Adresse
  • Numéro de téléphone
  • Heures d’ouverture
  • Prix …

Ensuite, mettez ces informations en forme avec les balises de microdonnées pour faciliter la compréhension de Google.

Vous pouvez créer des marqueurs de toutes sortes. Voici le résultat affiché, sous forme de rich snippet, lorsque l’on fait la recherche « combien d’habitants habitent en Belgique »

Recherche vocale : Combien d'habitants vivent en Belgique

Google a su quelles informations afficher grâce aux microdonnées.

Pensez à l’utilisation croissante des smartphones

La majorité du temps, vos clients utilisent la recherche vocale sur leur mobile. S’ils cliquent sur un résultat qui ne s’affiche pas bien sur leur téléphone, ils feront probablement demi-tour. Cela augmentera votre taux de rebond et portera préjudice à votre référencement.

Cette étude de Google (PDF) démontre que les taux de rebond sont plus importants sur mobiles. Si vous voulez optimiser votre site pour la recherche vocale, l’expérience de l’utilisateur de smartphone doit être au centre de vos préoccupations.

Pour savoir si votre site web correspond aux attentes de Google, en matière de vitesse d’affichage sur mobile, testez-le ici :
https://search.google.com/test/mobile-friendly.

Mais un site dit « mobile friendly » est bien plus qu’un site au design adapté pour les smartphones. Vous devriez aussi considérer les 4 points suivants.

1. Améliorez la vitesse de votre site

Les personnes qui  réalisent une recherche vocale sont souvent plus pressées. Plus rapidement votre site web est affiché sur l’écran, mieux c’est. Cet outil vous donne de nombreuses astuces pour accroître votre vitesse :
https://developers.google.com/speed/pagespeed/insights/.

Recherche vocale : la vitesse d'affichage de vos contenus est importante

2. Faites vous rapidement comprendre

Sur un petit écran de smartphone, l’utilisateur est peu enclin à lire de longs textes. Assurez-vous que l’essence de votre contenu soit facilement comprise.

Soyez informatif dans votre en-tête pour susciter l’intérêt. Faites des phrases simples et des paragraphes courts.

Si vous pouvez illustrer vos explications, faites-le.

Sur téléphone, l’espace au-dessus de la ligne de flottaison est réduit. Faites-en le meilleur usage.

3. Séparez bien vos éléments

Sur smartphone, c’est avec son doigt que l’on navigue.

Séparez bien chaque élément l’un de l’autre. Si vous mettez un lien à côté d’un bouton, le risque est que l’on clique sur le mauvais élément. Ce type de problème est irritant et fera monter votre taux de sortie.

Visualisez votre site sur différents supports : tablette, iPhone, Samsung …

4. Suivez vos performances

Regardez de près vos résultats analytics. Y a-t-il une différence importante entre vos statistiques sur PC et sur mobile ? L’expérience de vos clients vous indiquera les modifications à apporter à votre site.

Conclusion

Votre référencement sur smartphone va prendre de plus en plus d’importance. Optimisez votre site en suivant les éléments précédents, et vous obtiendrez le meilleur référencement en recherche vocale sur Google.

Source photo : pixabay.com, google.com
Cet article est inspiré de Search Engine Journal

Parlez-en