Les moteurs de recherche sont le meilleur moyen d’attirer des clients sur votre site web. Optimiser votre référencement naturel sur Google vous apportera de nombreux bénéfices.

L’objectif des moteurs est d’apporter la meilleure expérience possible à l’utilisateur.

  • L’étape 1 d’une forte stratégie de référencement, est de faire que le contenu de votre site internet soit exceptionnel.
  • L’étape 2 consiste à communiquer l’importance de votre contenu aux moteurs de recherche pour qu’ils vous placent dans les premiers résultats.

Le référencement naturel a la réputation d’être une science occulte et pourtant, elle porte sur de nombreux points de bon sens. Si vous voulez renforcer vos positions et grandir, demandez maintenant votre diagnostic sans engagement.

Le référencement, c’est pas si difficile

Le référencement n’est pas aussi compliqué qu’on le pense à priori. Le métier de référenceur existe depuis la naissance du web et son objectif a toujours été le même : apparaitre le plus haut possible dans les résultats de recherche. Comme vous l’imaginez, la concurrence sur le web ne cesse de croître au fil du temps. De plus en plus d’entreprises prennent conscience de l’importance de leur référencement naturel : elles veulent apparaître en tête de gondole pour des mots-clés stratégiques.

referencement naturel
Sous la pression, certaines personnes sont passées du côté obscur de la force : elles achètent des liens sans discernement, s’inscrivent dans des ‘fermes à liens’, truffent leurs textes de mots-clés … En février 2011, Google en a eu marre et a lancé Panda. C’était le premier filtre (mise à jour de l’algorithme de Google) d’une série qui ne prendra jamais fin. (Aujourd’hui, ces mises à jour sont réalisées en temps réel) À la suite de ce premier Panda, certains sites ont disparu de Google du jour au lendemain. Des entreprises florissantes ont perdu une large partie de leur trafic. Certaines ont même dû fermer les portes. Et qu’en est-il des vainqueurs, de ceux qui sont apparus au sommet ? Les Wikipedias en sont un excellent exemple. Ils se concentrent sur l’expérience de l’utilisateur. Ils apportent une information consistante. Les sites faisant appel à des techniques douteuses et trop visibles sont tombés dans les tréfonds des résultats alors que la qualité a repris le dessus. Quelle leçon de référencement pouvons-nous en tirer ? L’expérience de l’utilisateur doit être au centre de vos préoccupations. Si vous ne vous concentrez pas sur la création du meilleur contenu, votre référencement naturel en souffrira. Aujourd’hui, Google a mis tout le pouvoir dans les mains de l’utilisateur final, de votre client. Le référencement est une partie intégrante de votre marketing. Les moteurs de recherche surveillent constamment votre site web pour offrir la meilleure expérience à ses utilisateurs. Pour cela, assurez-vous que vos atouts sont bien compris de Google. Il vous mettra alors bien mieux en évidence.

Qu’est-ce que le référencement naturel ? (Définition)

Le référencement naturel, aussi appelé SEO, c’est l’optimisation et la promotion d’un site web pour qu’il soit positionné le mieux possible sur les moteurs de recherche. Il dépend de beaucoup de facteurs, du vocabulaire, de la sémantique de votre page et de la façon dont on parle de vous sur le web. Au départ, votre référencement dépend simplement de la structuration de votre site et de la manière dont les moteurs la comprennent. Cela peut paraître contre-intuitif, mais se concentrer sur son référencement naturel implique bien plus que de simplement se faire bien comprendre des moteurs de recherche. Leur objectif est d’offrir l’information recherchée la plus précise. La qualité et la pertinence sont essentielles. Google veut s’assurer que ce sont les meilleurs sites qui apparaissent en haut des résultats. Sans cela, vous n’utiliseriez plus votre moteur favori. C’est parce que nous lui faisons confiance que nous continuons de l’utiliser. Google ne peut pas se permettre d’afficher des résultats incohérents. Vous ne pouvez pas lui mentir. Chaque jour, il devient plus intelligent. Soyez malin ! Dépenser votre argent pour le duper est une perte de temps. Votre première tâche est de vous concentrer sur la création d’une expérience de qualité, unique, et orientée vers vos visiteurs.

referencement naturel black hat

Virez votre agence experte en référencement SEO ‘Black Hat’

Pour votre stratégie de référencement SEO, la 1ère étape est de comprendre ce qu’il faut faire, et ce qu’il faut éviter de faire. Le référencement black hat est un terme représentant des pratiques assez sombres, surutilisées durant bien des années, par les référenceurs chevronnés. Ce sont des techniques qui ont pour seul but de manipuler les moteurs de recherche pour afficher votre site le plus haut possible en spammant le web. Google n’aime pas du tout ces pratiques et vous pénalise lorsqu’il découvre la supercherie. Et il est parfois très difficile de faire marche arrière.

Une fois pénalisé, vous observez

  • une chute de votre référencement
  • une forte baisse de trafic
  • un rapide déclin de vos ventes
  • un besoin de revoir toute votre stratégie de référencement
  • et parfois, une nécessité de créer un nouveau site en repartant de zéro, avec le temps que cela implique pour retrouver votre positionnement

Quoi que vous fassiez, évitez ces techniques

  • promesse d’un nombre de liens prédéfinis par mois
  • garantie de croissance de trafic de xx %
  • appui sur des liens dans les réseaux sociaux, dans des fermes de liens, dans des articles spinning
  • promesse d’être positionné en 1er sur Google d’ici 3 mois
  • création de comptes de profils sociaux factices
  • facturation mensuelle à prix réduit
  • explication que si vous arrêtez la prestation, vous perdrez tous vos liens

Si ça paraît trop beau pour être vrai, ce l’est certainement.

Guérissez toutes vos blessures

Imaginons que vous ayez travaillé avec une agence qui faisait du black hat. Ne vous lamentez pas. Ce qui est fait est fait. La bonne nouvelle est que vous pouvez toujours vous retrouver. Voici ce qu’il faut faire :

  1. Faites une liste de tous vos liens entrants (vous pouvez utiliser un outil comme Majestic).
  2. Supprimez les liens provenant de sites ayant un pauvre trust flow ou n’ayant aucun rapport avec votre activité. Souvent, il vous suffira de contacter leur webmaster et de leur demander gentiment de retirer le lien.
  3. Si vous ne pouvez pas faire supprimer un lien, utilisez l’outil de désaveux de Google (cette option est la dernière à utiliser, car Google n’apprécie pas que vous en abusiez).
  4. Attirez naturellement de nouveaux liens à partir de contenus de très haute qualité sur votre site ou blog.
  5. Mettez en place votre stratégie de contenu de qualité, votre perspective de relations publiques, pour acquérir des liens solides et largement reconnus de vos clients et de Google.

Si votre site a été pénalisé (vous n’en êtes pas nécessairement averti), après les corrections réalisées, vous devrez envoyer une demande de réexamen. Google n’a aucune peine à refuser votre demande s’il voit que trop peu d’efforts ont été mis en place. Votre demande doit être soutenue. Assurez-vous d’apporter des preuves évidentes de vos efforts. Envoyez de préférence ces infos via un fichier Google Doc.

Tout commence avec vos mots-clés

Vous le savez déjà, mais il n’est pas inutile de le rappeler : le référencement naturel est largement basé sur vos mots-clés. Envisagez-le du point de vue de l’expérience de vos visiteurs. L’intérêt des moteurs de recherche, c’est qu’ils permettent de trouver l’information recherchée en se basant sur des mots et sur votre popularité.

Les éléments clés du référencement naturel

Les search quality raters évaluent que les sites bien référencés possèdent les signaux adéquats. Leur objectif est de fournir la meilleure information possible.

Évaluation algorithmique et manuelle

Google évalue la qualité de ses résultats en analysant votre site au travers de son algorithme. Mais il le fait aussi manuellement. L’indexation du web est un véritable challenge. Il est impossible de le réaliser entièrement manuellement. C’est pour cela que Google a créé son algorithme qui simule les besoins de l’homme. Malheureusement, une machine reste une machine. Il ne lui est pas toujours possible de détecter si un résultat est réellement pertinent.

Exemple de besoin d’évaluation manuelle

Imaginez que vous venez de créer un nouveau site qui produit des tonnes de nouveaux contenus tous les jours. L’algorithme de Google trouve cela assez suspect. Vous pourriez produire des contenus de façon automatique et sans réelle valeur ajoutée. Mais il est aussi possible que votre démarche soit tout à fait légitime. Si vous avez un site e-commerce et que vous déployez un catalogue de centaines de milliers de produits, la procédure est réaliste. Une évaluation manuelle est nécessaire dans ce type de situation. Dans cet exemple, il est préférable de suivre les grands principes SEO. Le site devrait respecter une méthode de référencement naturel bien structurée. Ne cherchez pas à séduire l’algorithme. Soyez humain et vous serez ainsi bien mieux référencé.

Les procédures d’évaluation évoluent continuellement

Au travers de différentes évolutions appelées Panda et Penguin, Google a amélioré ses résultats. Son algorithme change tous les jours. De brillants ingénieurs y travaillent continuellement. Il est donc inutile d’essayer de comprendre l’entièreté de son système d’évaluation. Si vous dédiez 100% de votre travail à sa détection, ce serait une perte de temps. Vous devriez concentrer vos efforts sur :

  1. la qualité et la pertinence de vos pages
  2. l’expérience apportée à vos visiteurs
  3. la facilité de compréhension de vos contenus, aussi par les moteurs.

N’oubliez pas qu’il faut aussi agir pour influencer favorablement votre référencement.

Cela inclut

  • des indications de qualité de vos sujets et de votre expertise (étendue de vos explications, backlinking, structure de votre maillage interne, ce que l’on dit de vous sur les réseaux sociaux)
  • riche expérience pour vos visiteurs (vitesse de téléchargement, originalité de vos contenus, structuration de votre site)
  • autorité (popularité sur le web, ancienneté du site, références acquises chez des d’influenceurs)

Si vous commencez en référencement naturel, voici le tableau périodique des éléments du SEO. C’est un excellent guide pour comprendre comment cela fonctionne.

tableau periodique referencement naturel

Source : https://searchengineland.com/seotable

Soumettez le plan de votre site (sitemap.xml)

Votre plan de site, sous forme de fichier sitemap.xml, est une façon de faire connaître aux moteurs de recherche des pages de votre site qui ne sont pas nécessairement faciles d’accès. Ce fichier sitemap.xml reprend toutes vos pages. Il vous assure que les moteurs connaissent l’entièreté de votre site web. Pour Google, vous pouvez faire connaître ce fichier via la Search console (voir plus bas).

Un fichier sitemap.xml est particulièrement important si :

  • votre site est récent et dispose de peu de liens entrants. (Google parcourt le web au travers de liens. S’il n’a pas de lien pointant vers lui, aucune importance ne lui sera accordée).
  • Des pages de votre site ne sont pas facilement accessibles des moteurs de recherche (votre site a peut-être des pages orphelines, qui n’ont aucun lien pointant vers elles).
  • Des pages ont bien des liens entrants, mais à partir d’images ou de contenu en AJAX.
  • Votre site propose un contenu généré dynamiquement.

Il n’est pas garanti que l’entièreté de votre site soit indexée par les moteurs. Mais votre sitemap.xml permet de faire connaître l’intégralité de votre site avec un seul fichier. Vous pouvez générer ce plan de façon automatique ou manuelle.

La Search console, pour accélérer votre indexation

Le rôle de la search console est, pour Google, de facilement lire l’entièreté de votre site. Elle vous aide à :

  • Demander à Google de vous indexer
  • Voir les liens qui dirigent vers votre site
  • Diagnostiquer et corriger d’éventuels problèmes
  • Communiquer avec l’équipe qualité de chez Google (en cas de problème)
  • Voir quels mots-clés vous apportent le plus trafic
  • Identifier des erreurs de parcours sur votre site qui vous empêchent de figurer parmi les premiers résultats

Rem : Il existe une interface similaire pour vous faire connaitre de Bing.

Propulsez votre contenu marketing

Avant de penser à votre code, vos métas, votre temps de téléchargement … réfléchissez à comment engager votre audience, ou plutôt, votre client idéal. C’est votre grand objectif qui vous pousse de l’avant. Votre référencement naturel est un outil pour l’atteindre. Le SEO est une rencontre entre l’art et la science. Votre contenu marketing doit être mis en avant parce que :

  • Vous créerez un contenu riche sur votre marque
  • Vous augmenterez vos chances d’obtenir des backlinks de grande valeur
  • Vous créerez des relations avec des influenceurs
  • Vous positionnerez votre entreprise comme un acteur clé de votre secteur

N’oubliez pas que votre contenu marketing n’est pas du référencement. C’est un autre aspect du marketing, mais, si correctement mis en place, il influencera positivement votre SEO. Comment ?

La formule magique

  1. Écrivez régulièrement des articles démontrant votre expertise et étant facilement compris par vos lecteurs
  2. Créez des vidéos accompagnées d’explications écrites détaillées
  3. Observez ce qui se dit sur le web et rédigez quelque chose d’encore mieux
  4. Créez des infographies, elles sont souvent partagées
  5. Cherchez votre thématique, votre mot-clé principal, avant de commencer votre rédaction (et pensez à des expressions secondaires)
  6. Veillez à relier vos contenus entre eux (cocon sémantique)
  7. Rédigez des contenus à l’extérieur, chez des partenaires par exemple, et faites des liens vers des articles de la même thématique sur votre site (backlinking)
  8. Intégrez vos contenus sur vos réseaux sociaux, et incitez à leur partage

Comment construire votre stratégie de référencement ?

Vous démarrez dans le référencement naturel ? Voici la marche à suivre :

1. Commencez avec une campagne Google Ads

La majorité des consultants en référencement débutent leur prestation en réalisant une étude de mots-clés. C’est aussi souvent de cette façon que je commence. Réaliser une campagne Google Ads vous aidera dans cette tâche. Plutôt que d’uniquement voir quels sont les mots-clés les plus recherchés, observez ceux qui convertissent le plus. Des outils comme SEMRush vous permettent de voir précisément ce qui est recherché. Mais une campagne Google Ads vous fera comprendre concrètement ce qui fera grandir votre entreprise. Peu importe le montant que vous pouvez investir pour générer du trafic à partir de Google Ads. Vous voulez savoir quels mots-clés attirent des clients qui achèteront vos produits et services. Investir 1.000 € vous fournira déjà des informations pertinentes.

2. Assurez-vous que votre contenu est exceptionnel

Sur le web, on trouve aujourd’hui du contenu sur tout. Certains n’apportent rien, d’autres sont remarquables et d’autres sont médiocres. Ceux qui ressortent sur Google, selon la concurrence existante, sont généralement de (très) bonne qualité. Si vous ne vous efforcez pas de produire un contenu unique et qualitatif, personne n’y fera attention. Vos visiteurs s’enfuiront et chercheront ce qu’ils veulent ailleurs. Commencez par répondre à la question que se pose votre visiteur. S’il a recherché « comment nettoyer un robot multifonctions » pour arriver sur votre page, commencez par lui répondre. Vous pourrez ensuite lui proposer des accessoires complémentaires pour leur robot de cuisine, par exemple. Vous ne savez pas comment vos clients questionnent leur moteur de recherche favori ? Indiquez votre recherche dans Answerthepublic, choisissez votre langue et cliquez sur le bouton « Get questions ». Vous retrouverez un ensemble de questions que vos clients se posent. Voici par exemple ce qu’il ressort en recherchant « référencement naturel », en français :

referencement naturel Answerthepublic
Ajouter un blog sur votre site est une excellente façon d’y intégrer du contenu. Répondez-y aux questions de vos clients. C’est une excellente façon de toucher votre audience. En retour, elle fera facilement des liens vers vos articles. Vos articles de blog pourraient bien attirer plus de trafic que votre site principal. Vous veillerez alors à appeler vos lecteurs à l’action c’est-à-dire, à les amener à la prochaine étape :

  • Découvrir un de vos produits ou services
  • Demander un devis
  • S’inscrire à votre newsletter
  • Demander un coaching
  • Passer commande …

Vous me direz qu’il y a déjà énormément de blogs autour de votre domaine d’activité. Je vous répondrai de nouveau qu’il vous suffit de produire un contenu unique et exceptionnel. Peut-être que cela vous prendra 2 fois plus de temps pour l’écrire. Mais si c’est pour attirer 10, 100 ou 1000 fois plus de clients, cela n’en vaut-il pas la peine ? L’objectif de votre site n’est pas de s’afficher comme une discrète carte de visite. Écrire des contenus d’exception vous sortira de la foule.

3. Pensez à convertir votre trafic froid en vrais clients

Acquérir des visiteurs sur votre site est la première étape. La seconde est de les convertir en abonnés, en contacts, en clients. On a parfois tendance à oublier cette étape. Pourtant, elle est aussi importante que votre SEO. L’acquisition de trafic devient de plus en plus coûteuse, en temps, en ressources et investissement financier. Chacun de vos visiteurs a de la valeur, et elle ne fera qu’augmenter dans le temps. Dès lors, optimiser votre taux de conversion devient essentiel pour poursuivre votre croissance. Avant d’optimiser votre taux de conversion, analysez le trafic déjà existant sur votre site. Cela vous permettra de comprendre :

  • pourquoi vous vendez plus tel produit plutôt qu’un autre
  • où vos visiteurs souscrivent le plus souvent à votre abonnement
  • pourquoi ils ne remplissent pas votre formulaire de demande de devis …

Ces infos vous feront comprendre quels éléments de votre site il est intéressant de travailler en priorité. Vous pourrez aussi réaliser des tests A/B.

4. N’oubliez pas votre popularité, votre netlinking

Vous savez maintenant quels mots-clés cibler. Vous savez lesquels vous apporteront beaucoup de trafic et les convertiront en clients. Vous avez des contenus d’exception sur votre site. Faites-le savoir au monde entier, ou au moins sur le web ;-). Pour cela, renforcer votre netlinking est LA solution. Ne cherchez pas uniquement à obtenir des liens directement sur vos mots-clés. Cette façon de travailler est excellente pour votre référencement naturel, mais uniquement sur le court terme. Google a tendance à pénaliser ce genre de pratique. Concentrez-vous plutôt à obtenir des liens à partir de contenus à forte valeur ajoutée, comme les vôtres. Les sites déjà bien positionnés sur votre mot-clé seront une excellente source. Pour élargir un peu, ciblez une page qui est au moins visible dans les 100 premiers résultats de Google. De toute façon, pensez qualité. Vos liens doivent paraître naturels. Apportez du bénéfice au site qui a le lien vers vous.

Exemple d’action de netlinking

  1. Contactez des blogueurs qui traitent de la même thématique
  2. Remerciez-les pour la richesse de leur contenu (honnêtement)
  3. Proposez-leur un article à forte valeur ajoutée, que leurs lecteurs adoreront
  4. Dites-leur que vous en ferez la promotion sur vos réseaux sociaux

Google a horreur du netlinking artificiel. Écrivez vos contenus pour d’autres comme si vous le faisiez pour votre propre site. Aussi, avant de contacter le blogueur, n’hésitez pas à réagir à leurs articles, à entrer en relation amicale avec lui. Vous pourriez aussi lui demander avant pour être en relation sur Linkedin. Si vous le contactez par Linkedin, il sera déjà plus rapidement ouvert et à l’écoute. C’est une excellente manière de toucher les leaders de votre marché et de vous faire (conserver) votre place parmi ceux-ci.

Comment attirer des visiteurs qui deviendront clients ?

Le référencement naturel ne vise pas simplement à attirer du trafic sur votre site web. Votre objectif est de générer des leads, des ventes, par son intermédiaire. Les personnes qui sont en phase d’action sont celles qui sont prêtes à réaliser un achat, à demander un devis ou à prendre contact. Elles ont généralement déjà consulté le web sur ce sujet et sont maintenant plus précises dans leurs recherches. Elles ne recherchent plus « robe cocktail », mais « robe rouge en soie pour mariage ». En d’autres mots, elles effectuent ce que l’on appelle des recherches de longue traine. Aussi, si vous entrez dans un secteur à forte concurrence, il est plus intéressant de cibler la longue traine plutôt que des termes génériques. Il est en effet difficile de rapidement se positionner sur un mot-clé comme « assurance vie », ou la concurrence est immense. Par contre, si vous voulez être visible sur « assurance vie sur prêt hypothécaire », cela sera beaucoup plus rapidement réalisable. Voyons comment pratiquer la longue traine SEO.

1. Recherchez vos mots-clés

Quels mots-clés utilisent vos clients potentiels lorsqu’ils font une recherche sur Google ? Lorsque vous faites une recherche, Google Suggest vous les suggère en temps réel. Commencez à entrer votre recherche. Google vous montera en temps des recherches associées.

recherche associee google suggest
Des outils comme le générateur de mots-clés de Google ou SEMRush vous fourniront encore bien plus d’idées.

2. Créez votre stratégie

Pour répondre au plus prêt des recherches de l’internaute, le mieux est de créer une landing page (page d’atterrissage) dédiée. Des systèmes comme WordPress vous faciliteront le travail de création de contenu. Il vous offrira également de nombreux plugins, dont certains pour créer des landing pages efficaces. Ensuite, faites parler de vous, du sujet de votre landing page. Comment ? Voici quelques idées :

  • Offrez votre produit aux blogueurs influents de votre secteur : en échange, demandez-leur de publier une critique de votre produit. Bien entendu, vous pouvez leur dire vers quelle page leur lien devrait diriger.
  • Faites une promotion : offrez un coupon d’échange contre une réduction de 50% sur votre nouveau produit.
  • Faites une offre limitée dans le temps : proposez votre nouveau service avec 30% de réduction. Cette offre ne serait valable que durant 48 heures.
  • Faites un buzz positif : faites un don à une association qui vous tient à cœur et qui parlera positivement de vous.

En plus de créer ces landing pages pour obtenir le meilleur SEO sur des mots-clés de longue traîne, faites de la publicité. Vous pourriez utiliser des annonces Google Ads, qui dirigeraient vers ces pages d’atterrissage, parce qu’elles répondront exactement aux besoins de votre cible.

3. Concentrez-vous sur votre objectif de conversion

Nous en avons déjà parlé, mais l’aspect conversion est aujourd’hui essentiel. L’acquisition de trafic web représente la moitié du travail. Assurez-vous que votre site est conçu pour mettre vos offres en avant. Indiquez clairement ce que vous proposez, à qui vous vous adressez et ce que vous voulez que votre visiteur fasse. Apporter des preuves sociales renforcera votre dialogue. En effet, vos textes doivent répondre aux questions de l’internaute, mais vous devez maintenir votre objectif en tête. Pour aller plus loin dans votre référencement, je peux vous accompagner.

Ces articles vous intéressent

  • Je vous l’ai dit, le titre de vos pages web est le premier élément pris en compte par les moteurs pour classer leurs résultats. Découvrez comment séduire Google avec votre balise title.
  • Aujourd’hui, la recherche vocale prend de plus en plus d’ampleur. L’avènement des smartphones en est la principale raison. Voyez comment optimiser votre référencement pour la recherche vocale (Google Voice).

Source image : pixabay.com, google.be

Parlez-en